La cote aux paris sportif

Lors d’une rencontre sportive, tu peux miser sur la réalisation d’un événement précis. Par exemple, tu peux parier sur le score exacte d’un match.

Mais avant de placer ton pari sur un site de pari en ligne. Tu dois analyser les différentes cotes aux paris sportif proposées par les bookmakers

La cote aux paris sportif est source de gain pour les parieurs et de concurrence entre bookmakers. Je te propose de comprendre dans cet article le fonctionnement de la cote aux paris sportifs

Définition de la cote au pari sportif

La cote aux paris sportif a deux significations :

  • Elle correspond au coefficient par lequel tu multiplies ta mise pour connaître tes gains futurs en cas de succès. 

    Gains = Montant de la mise x Cote.

    Par exemple, si tu mises 50 € sur la victoire de la France face à l’Allemagne avec une cote à 2, tes gains seront de :

    50 x 2 = 100 €

    Sur ce pari, tu réalises un gain net de : 100 – 50 = 50 €.
  • Puis, la cote correspond à l’estimation de la probabilité qu’un événement se produise.

    Tu souhaites développer des stratégies de parieur gagnant à long terme ? Alors, tu dois comprendre comment passer de la probabilité à la cote aux paris sportif. Et convertir la cote en probabilité. Notamment, pour y trouver des value bets et dégager un gain potentiel positif. 

    Le pari sportif consiste à évaluer la chance ou la probabilité qu’un événement sportif se produise. Les parieurs gagnants sont ceux capable d’identifier des probabilités qui tendent au maximum de la réalité. Ces parieurs gagnants sont également capables de trouver des failles. Ces failles sont issues des estimations de probabilités des bookmakers, reflétées par la cote.

La probabilité :

La probabilité sert à calculer l’incertitude. Elle sert à quantifier quelques choses que nous ne connaissons pas. 

Une probabilité est un ratio compris entre 0 : « Il n’y a aucune chance que l’événement se produise. », et 1 : « Il est certain que l’événement se produise. »

Echelle de probabilité pour comprendre la cote au pari sportif

Prenons un exemple avec le jeu du lancer de dé à 6 faces pour illustrer de manière simple les probabilités. 

Jeu du lancer de dès pour comprendre la probabilité, et le passage de la probabilité à la cote aux paris sportifs

Un exemple d’événement certain est de dire : 
« La valeur de l’une des faces prise par le dé sera comprise en 1 et 6 ».
Il y a en effet 100 % de chance pour que cet événement se produise. 

Tout comme un exemple d’événement nul serait de dire. 
« La valeur de l’une des faces prise par le dé n’est pas comprise entre 1 et 6 ».
En effet, cet événement est impossible. 

Ce qui nous intéresse ici, c’est de connaître la cote associée aux différentes faces du dé.
Pour cela, nous utilisons la formule suivante : 

Probabilité = Nombre d’issues favorables/Ensemble des issues possibles.

Imaginons que nous voulons connaître la probabilité que le dé tombe sur la face 3, nous avons une seule issue favorable (3), sur 6 issues possibles (1 ; 2 ; 3 ; 4 ; 5 ; 6). 

Nous obtenons la probabilité suivante : 1/6 = 0,17

Il est plus simple et plus parlant d’exprimer la probabilité en pourcentage. Ainsi, nous avons 17 % de chance que le lancer de dé nous donne la face numéro 3.

Le lien entre la probabilité et la cote au pari sportif

À la suite de notre travail sur la probabilité, il nous faut définir la cote via la formule suivante : 

Cote = 1/Probabilité

Littéralement, la cote représente l’inverse de la probabilité en mathématiques. 

Nous pouvons également passer de la cote à la probabilité :

Probabilité = 1/Cote.

Ce calcul est notamment utile lorsque tu analyses les cotes des différents bookmakers pour identifier de potentiels value bet.

Pourquoi les cotes des bookmakers sont différentes pour une même issue sur une même rencontre ? 

• L’estimation des probabilités est différente suivant les sites de jeux en ligne. Même si les bookmakers utilisent des algorithmes puissants qui traitent une énorme base de données statistiques. Il leur est impossible de prédire l’avenir avec certitude. 
• Ensuite, les cotes aux paris sportif sont ajustées en temps réel suite aux mises des parieurs. Ainsi, les cotes entre bookmakers peuvent varier dans une direction et une amplitude différente. 
• Le payout ou la marge entre bookmakers sont différentes. 
• Enfin, pour des raisons commerciales, un site de paris sportifs peut décider de proposer la meiileure cote pour recruter de nouveaux joueurs.

Ces différentes cotes aux paris sportif entre bookmakers représentent une véritable opportunité pour un parieur. Notamment, en misant sur des événements où ta probabilité que l’événement se produise est supérieure à celle donnée par les bookmakers. À savoir une value bet.

De plus, tu peux accroître ta marge de value bet. Il suffit de choisir le bookmaker offrant la meilleure cote. Et, donc la meilleure rémunération sur ton pari.

gagner aux paris sportifs à long terme, comprendre la cote pour trouver ses propres values bets

Conclusion

Comprendre la cote aux paris sportif est le plus grand défi de tout parieur sportif. Pour arriver à sa maîtrise, il est essentiel de pouvoir évaluer la probabilité qu’un événement se réalise. Plus tu l’utiliseras à ton compte et plus tu seras en mesure de calculer la probabilité attendue d’un événement avec précision. Et qui se rapproche au plus près de la réalité. 

Cela te permettra de modéliser ta propre cotation. Tu pourras la confronter à celle des bookmakers français pour générer tes propres value bets. Ainsi, tu tourneras cet avantage en ta faveur pour générer des gains à long terme au pari sportif. L’objectif ultime de tout parieur.

Si tu as des questions sur cet outil qu’est la cote au paris sportif, poste-le en commentaire et nous prendrons le temps de te répondre.

Nous te souhaitons d’ici là un bon jeu !

3 réactions sur “ La cote aux paris sportif ”

  1. Philippe

    Merci pour cet article très complet pour bien comprendre les bases.

    • coteindep Auteur Article

      Avec plaisir Philippe ! 🙂

  2. Ping Value bet, l'outil maitrisé par les parieurs gagnants | Cote indépendante

Les commentaires sont clos.