Sais-tu à quel point les paris sportifs sont difficiles ?

Les paris sportifs peuvent être une expérience amusante et agréable pour se divertir. Beaucoup de joueurs aimeraient faire des paris sportifs leur métier. Mais réaliser des gains de manière régulière aux paris sportifs est difficile. Les parieurs sous-estiment la quantité de travail nécessaire pour y arriver.

Dans cet article, nous allons voir les difficultés que rencontre un parieur sportif pour devenir professionnel.

Les paris sportifs sont difficiles, car tu dois développer des compétences.

Il est possible de gagner à court terme grâce à la chance. En revanche personne ne peut réussir à long terme sans compétences. Les parieurs professionnels n’ont pas plus de chance que les autres. Ils estiment mieux la probabilité des résultats futurs d’un événement.

Pour mieux calculer la probabilité d’un résultat, il faut maîtriser les techniques qui donnent un avantage sur le bookmaker . Que ce soit en utilisant un modèle de paris, avec une analyse statistique ou en se spécialisant sur un marché de niche.

Développer des compétences prend du temps. Selon Malcolm Gladwell et son livre Tous Winners : comprendre les logiques du succès, tu peux développer une expertise de niveau mondiale dans n’importe quel domaine au bout de 10 000 heures de pratique.

Bien sur, ce chiffre est arbitraire et approximative. Tu peux sans doute apprendre plus rapidement si tu te remets en question en tirant des enseignements de tes échecs. Mais, tu ne deviendras pas parieur professionnel en 1 mois. Certains parieurs ont perdu continuellement pendant 5 à 10 ans avant de gagner. Il faudra donc être patient.

Le paradoxe de la compétence

La concurrence est source de motivation. Elle entraîne une bataille d’ego entre les parieurs. Chacun cherche à avoir raison. Mais, plus le marché des paris sportifs est compétitif, plus il se professionnalise. Il est alors difficile d’obtenir un avantage grâce a ses compétences sur les autres parieurs.

Michael Maubossin a longuement écrit sur le paradoxe de la compétence dans son ouvrage The Success Equation : Untangling Skill and Luck in Business, Sports, and Investing. Il démontre que plus l’écart entre le meilleur parieur et le niveau moyen de compétence des parieurs sportifs est faible, plus il est difficile pour la compétence d’être un différenciateur.

Ainsi, lorsque tous les parieurs disposent d’information pertinente, les cotes proposées répliquent les probabilités réelles presque parfaitement. On parle d’efficience des marchés. Il est difficile dans ces conditions d’avoir un avantage grâce à ses compétences.

A contrario, si tu te spécialises sur un marché de niche, la concurrence est faible. Les cotes proposées par les bookmakers divergent des probabilités réelles d’un évènement, car l’information est difficilement accessible. On parle d’ineficience des marchés. Dans ce contexte, disposer de compétences permet de profiter des erreurs de cotation et de gagner de l’argent.

paradoxe compétence

Si le paradoxe de la compétence est relativement facile à comprendre, le fait de pouvoir le reconnaître et de l’accepter est une toute autre affaire. Parier devient plus difficile et potentiellement dangereux lorsque nous n’évaluons pas l’influence d’une compétitivité accrue sur l’efficience des marchés.

Les paris sportifs sont difficiles, car les compétences ne suffisent pas pour réussir.

Les paris sportifs ne sont pas un test de connaissances.

Les parieurs pensent à tort que les paris sportifs sont un test de connaissances. Mais ce n’est pas parce que tu as des connaissances solides sur le rugby ou le tennis que tu gagneras de l’argent en pariant.

Comme l’écrit Nassim Nicholas Taleb dans Antifragile : les bienfaits du désordre, « il n’est pas rigoureux d’assimiler les compétences en matière d’action à celles en matière de parole ».

En clair, tu peux être bon pour anticiper l’issue d’un pari sans miser ton argent. Mais cela ne veut pas dire que tu auras les mêmes résultats une fois que tu placeras ton propre argent. D’autres facteurs te déstabiliseront et te désorienteront. Il est important de les avoir à l’esprit pour tenter de les maîtriser.

Un fait intéressant nous vient du site de pari en ligne britannique Pinnacle, utilisé par les parieurs professionnels. Les fans de sport sont minoritaires au sein de la plateforme de pari en ligne. Cela démontre que les connaissances sportives et la capacité à penser en termes de probabilité sont deux choses bien distinctes.

Dans un sens, nous pourrions même avancer que c’est un désavantage pour les parieurs d’avoir des connaissances sur le sport. Les idées préconçues peuvent fausser le jugement et la prise de décision. Cela dit, lorsqu’elles sont utilisées correctement, les connaissances peuvent constituer un avantage.

Pourquoi la psychologie rend les choses encore plus difficiles ?

Privilégier le processus aux résultats aux paris sportifs

Les parieurs ont du mal à appréhender l’impact que la psychologie peut avoir sur la prise de décision et leurs résultats. De nombreux biais psychologiques peuvent influencer ce sur quoi tu paries et le montant que tu mets en jeu.

paris sportifs difficiles psychologie

Avoir conscience de l’impact que peut avoir la psychologie est d’une importance capitale si tu souhaites gagner à long terme aux paris sportifs. La psychologie est responsable de mauvaises décisions comme :

  • l’incapacité à comprendre les bases de la probabilité.
  • l’illusion de contrôle et le manque d’appréciation du rôle de la chance. 
  • l’aversion pour les pertes et de la tendance à préférer éviter les pertes plutôt que d’acquérir des gains équivalents.

Cette liste pourrait s’allonger encore et encore. Tu pourras retrouver dans cet article les biais psychologiques les plus fréquents aux paris sportifs.

Savoir si on est un bon parieur prend du temps

L’objectif des parieurs est de gagner de l’argent. De ce fait, ils ont tendance à se concentrer uniquement sur les résultats. Mais à court terme, les résultats sont influencés par la chance et ne reflètent pas les capacités réelles.

Tu dois te concentrer sur le processus plutôt que sur les résultats. Cela signifie qu’en tant que parieur, tu dois te détacher émotionnellement de la réussite ou l’échec d’un pari. (une tâche très difficile en soi). 

Tu dois questionner la qualité de tes paris. Un pari perdant peut être un bon pari, car c’était un value bet. A contrario un pari gagnant peut être un mauvais pari, car tu as mal estimé les probabilités.

Evaluer tes compétences prendra du temps, car un large échantillon de pari est nécessaire pour évaluer tes performances de manière objective. Plus l’échantillon de pari est important plus l’impact du facteur chance sur tes résultats est faible. Nous pensons qu’il faut avoir un historique d’au moins 500 paris pour pouvoir juger de la compétence d’un parieur. 

Les parieurs débutants sont victime de la loi des petits nombres. Ils supposent que les résultats d’un petit échantillon se transmettent à des échantillons plus importants. Ils sont par la suite déçus en découvrant que les pertes se produisent soudainement plus souvent qu’auparavant.

Maintenant, ton travail commence

Une fois que tout ce que nous avons vu a été compris et assimiler, le vrai travail commence. Il va falloir trouver un avantage informationnel exploitable sur le marché des paris.

Il existe d’innombrables stratégies de pari sportif pour t’aider à développer cet avantage. Mais, faire tes propres recherches et analyses s’avérera probablement plus bénéfique à long terme. Si une méthode d’analyse est connue, elle est probablement déjà intégrée par le bookmaker.

Lorsque tu auras trouvé ta stratégie de pari sportif, tu devras la répliquer sur un large échantillon pour évaluer sa pertinence.

débuter paris sportifs

Si ta stratégie est bonne, que tu as un bon money management (nous en avons parlé dans cet article) et que tu maîtrises les biais psychologiques alors les résultats suivront.

Nous espérons que cet article t’a permis de prendre conscience qu’il est difficile de devenir un parieur gagnant à long terme. Cela demande de la pratique et de la maîtrise.

Partages en commentaires ton avis et tes questions en commentaire. Nous prendrons le temps de te répondre. D’ici la, passes du bon temps avec les paris sportifs.