Le surebet, la promesse d’un pari sportif réussi

Le surebet ? Traduit en français, ce mot signifie “paris sûr”. Cela signifie qu’il existe une technique dans les paris sportifs qui nous permet de miser sur une rencontre en étant certain de réaliser un gain.

Nous allons explorer ensemble le surebet, voir comment l’utiliser, et analyser si c’est une méthode viable à long terme.

C’est quoi le surebet ? 

Le surebet, c’est l’idée de placer un pari sportif avec des gains assurés. À première vue, il s’apparente à une méthode miracle qui optimiserait le couple rentabilité/risque.

Il consiste à placer ton argent sur toutes les issues d’une rencontre pour générer un gain quel que soit le résultat du match. Cette situation particulière est possible quand il existe un écart de cotation important pour un même événement entre plusieurs bookmakers. Le joueur peut tirer profit de cette situation en pariant sur la meilleure cote de chaque issue du match.

Exemple de surebet 

Illustrons-le surebet à l’aide d’un exemple d’arbitrage concret ! 

Nous voulons miser 200 € sur la qualification de la France et de la Belgique lors de la demi-finale de la coupe du monde 2018.

Surebet exemple

Ici, nous avons deux sites de pari en ligne : A et B. Pour sélectionner un bookmaker, nous allons simplement sélectionner celui qui propose la cote la plus élevée pour l’issue d’une rencontre. Ainsi, nous allons sélectionner le bookmaker A pour la qualification de la France et choisir le bookmaker B pour la qualification de la Belgique. 

Nous allons obtenir les rendements suivants : 

Surebet

Dans notre exemple, tu peux constater un surebet. Nous avons profité du désaccord entre les 2 sites de pari en ligne, sur la probabilité que l’issue d’une rencontre se produise, pour réaliser un arbitrage. Tu t’assures dans le cas de la qualification de la France un ROI de 3 %. Tandis que dans le cas de la qualification de la Belgique, tu obtiens un ROI de 2 %.

Surebet paris sportif

Certes, cela reste un faible rendement. En revanche, tu ne prends aucun risque en t’assurant des gains ! Tu peux même constater que ces rendements sont supérieurs à ceux du livret A. Il est de 0,5 % au moment où nous rédigeons l’article.

La méthode pour calculer des surebets

Le pari doit vérifier l’égalité ci-dessous pour être qualifié de surebet

surebet formule

Ou alors l’égalité ci-dessous en suivant la formule du TRJ (Taux de retours aux joueurs) que nous avons dans un précédent article. 

Surebet TRJ

Et si nous passons à N issues pour une rencontre nous appliquons la formule suivante : Additionner l’inverse de chaque cote de chaque issue et de vérifier si le total est inférieur à 1, (ou si le TRJ est supérieur à 1)

Surebet paris sportifs

Exemple :

En reprenant notre exemple précédent le surebet aurait pu être identifié en faisant le calcul suivant :

1/2,06 + 1/2,04 = 0,9756 et 0,9756 <1 donc il y a surebet. On peut donc s’assurer un gain uniforme de 2,44% (1-0,9756) en effectuant ce surebet.

Comment choisir ses mises sur un surebet ?

Une fois le surebet identifié, il faut choisir correctement ses mises pour s’assurer un gain uniforme quel que soit l’issu du match. Pour cela, on utilise la formule suivante : 

Mise Cote (X) = Mise totale /  (Somme des inverses des cotes * Cote (X)) 

Exemple de répartition des mises

Dans notre exemple précédent, si nous étions prêts à miser 100 euros sur la rencontre, alors la répartition idéal des mises aurait été :

Mise (qualification de la France) = 100 / ( 0,9756*2,06) = 49,75

Mise (qualification de la Belgique) = 100 / ( 0,9756*2,04) = 50,25

Si la France se qualifie nous gagnons 102,5 (49,75*2,06) et exactement le même montant si la Belgique se qualifie 102,5 (50,25*2,04).

Comment repérer les surebets ?

Il y a deux méthodes pour les détecter :

la méthode manuelle : elle consiste à chercher soit même des différences de cotation entre les bookmakers et à utiliser les formules précédentes pour vérifier la présence d’un surebet et la mise à réaliser. C’est une méthode longue et fastidieuse.

la méthode informatique : certaines plateformes comparent directement les cotes de milliers de matchs et détectent automatiquement les surebet. On trouve des outils gratuits comme Betbrain et des outils payant souvent de meilleurs qualités.

Pourquoi nous ne recommandons pas le surebet ?

En théorie le surebet semble être une méthode miracle assurant de gagner sans prendre le moindre risque. En réalité, c’est une technique piège, beaucoup plus compliqué qu’il y paraît et ce pour plusieurs raisons :

  • Le surebet n’existe quasiment plus en France. L’ARJEL impose un TRJ moyen inférieur à 85%. De ce fait, les cotes sont très basses et les bookmakers ont tendance à s’aligner entre eux pour éviter les écarts de cotation.
  • La détection des surebets prend beaucoup de temps et est complexe techniquement. Tu dois avoir un compte sur une multitude de bookmakers et avoir de l’argent à disposition immédiatement sur ces bookmakers pour parier.
  • Tu devras réapprovisionner les comptes des sites de pari perdant régulièrement. Cela peut entraîner des frais de transfert d’argent qui diminuent la rentabilité de tes surebets
  • Le surebet exige d’être très réactif. Il y a un risque de changement de cote : les erreurs de cotation sont corrigés de plus en plus vite par les bookmakers. Tu peux perdre de l’argent car au moment ou tu places ton pari sur une issue du match, la cote de l’autre issue chute et le surebet n’existe plus.
  • La rentabilité des surebets est très faible, de l’ordre de 1-2% généralement. Il faut miser des montants importants pour réaliser un petit gain. Par exemple, pour un surebet présentant une rentabilité de 2c%, tu devras miser 1000 € pour gagner 20 €
  • Certains bookmakers n’apprécient pas les parieurs qui pratiquent le surebet. Ils peuvent donc limiter le montant de tes paris voir annuler ton pari selon leurs conditions générales. Tu peux te retrouver alors à perdre de l’argent sur un pari qui était gagnant.

Si tu es conscient de tous ses dangers et que tu disposes d’un capital conséquent, alors le surebet peut être envisagé. Il permet aux parieurs expérimentés de générer des gains à long terme.

Le surebet peut d’ailleurs être utilisé pour évaluer la qualité d’un tipster Si le tipster est bon, il provoquera régulièrement des chutes de cotes importantes. Si tu obtiens les mêmes cotes que ton tipster, et que tu remarques une chute des cotes, des opportunités de surebets peuvent se créer. 

En résumé

Le surebet permet de réaliser dans certains cas des gains sans risque aux paris sportifs. Néanmoins, de nombreux freins font de cette technique miracle mathématiquement, une méthode complexe dans la pratique. Le surebet est donc réservé aux parieurs expérimentés qui ont conscience de ses dangers. Trouver des value bets ( cotes sous estimés par les bookmakers) est une option bien plus accessible pour être gagnant aux paris sportifs à long terme.

Et toi, as-tu déjà réalisé des surebets ? Que pense du de cette méthode ?